Dernière news
Menu

Au pays des Sumo !

Hier, mardi, Ludo et moi avons rejoint Chié et Yukari, une de ses meilleures amies que nous connaissions déjà. Nous avons visité ensemble l’Edo Tokyo Museum qui retrace l’histoire de la ville de Tokyo depuis l’époque où elle se nommait encore Edo. L’Epoque Edo s’étale de 1603 à 1868 et est surtout représentative du repli sur soi du pays qui avait fermé ses portes aux étrangers.

Pour la petite histoire, seule de rares pays comme la Hollande pouvaient importer des marchandises et ce seulement au port d’une île près de Nagasaki.

Le musée est gigantesque. On peut y voir une reproduction grandeur nature du pont Nihonbashi, pont en bois qui servait de point de départ de toutes les routes du Japon en sortant d’Edo (Ex Tokyo). On y trouve également un grand nombre d’immenses maquettes de diverses parties de la ville, notamment le palais impérial, ainsi que des scènes et des objets de la vie quotidienne dans leur habitat d’époque.

Nous en profitons pour lancer notre traditionnel jeu concours : voici la photo d’un objet correspondant à un corps de métier indispensable à l’époque comme aujourd’hui. Devinez lequel ? Laissez vos commentaires sous l’article, vous avez jusqu’a jeudi soir (22/10) 23h, heure française pour trouver la réponse. 🙂

concours

Pendant ce temps, les Gigi qui avait choisi de prendre leur temps à l’hôtel pour la matinée nous ont gentiment proposé de s’occuper de la lessive. Leur chambre s’est transformé en séchoir géant … Ce n’est que plus tard dans la soirée que nous avons trouvé de quoi étendre le linge dans la cour de l’hôtel … ce sera plus simple pour la prochaine lessive 🙂

Ils nous ont ensuite rejoins à la sortie du musée pour aller savourer un Chanko Nabe, repas traditionnel des Sumo au restaurant Hananomai situé à coté du stadium où se déroulent les combats.

Ce repas, contrairement à ce qu’on pourrait penser est plutôt équilibré puisqu’il est composé d’un peu de poulet, beaucoup de légumes. Nous avions deux Nabe (sorte de marmite), une avec un bouillon à base de Miso et l’autre à base de sauce Soja. Il suffit de faire bouillir la viande et les légumes. Une fois le plat terminé, on rajoute du bouillon et on fait chauffer du riz (déjà cuit) et de l’oeuf battu. On s’est régalé !

Nous avons également pu en croiser quelques uns, toujours habillés en Kimono traditionnel !

Pour plus d’informations sur le régime alimentaire et la vie des Sumo, vous pouvez consulter ce site qui explique plutôt bien la chose : sumofr.net

IMG_2561Il y avait une arène de combat dans le restaurant, les garçons en ont profité pour faire un petit combat digestif qui a beaucoup amusé les locaux 🙂  Nous les filles, n’avons pas eu le droit de monter sur l’arène, c’est réservé aux garçons … Dommage, Juju était motivée !

Après cet intermède « sportif » nous avons visité le temple bouddhique Senso-ji et ses innombrables boutiques de souvenirs. C’est toujours un régal !

Pour finir nous sommes allés dans le plus vieux parc d’attractions de Tokyo, juste à côté du temple. Juju était à fond, et nous aussi grands enfants que nous sommes 🙂

Une bien belle journée, avec le soleil et la bonne humeur, que nous avons terminé par un bon repas dans la salle commune à l’hôtel. Aujourd’hui nous avons sauté dans un Shinkansen direction Kyoto pour découvrir un autre aspect, beaucoup plus traditionnel, du Japon … RDV au prochain article …

La galerie du jour :

Cliquez sur l’image ci-dessous pour afficher la galerie de photos  :

C’est par ici :

À propos de Vivi

Complètement tatamisée depuis mon 1er voyage au Japon en 2010, je n’ai de cesse d’y retourner … encore et encore. J’aime l’histoire de ce Pays, sa culture, ses paysages, son art de vivre, son art culinaire… et par dessus tout son peuple ! Aucun mot pour le décrire vraiment, il vous faudra vivre l’expérience japonaise.
Nous, chaque voyage nous apporte un peu plus de bonheur que nous essayons de partager à travers nos récits et nos images sur ce blog.

8 plusieurs commentaires

  1. J’adore! Ce pays est impressionnant. Je suis vos aventures avec plaisir!!

  2. Y’a qu’on Japon qu’on peut trouver des arènes de combat dans un restaurant. Qui a gagné ?? Ça a l’air dingue ?

  3. Hello, les jeunes, merci beaucoup pour vos reportages, ils sont comme toujours excellents, et les photos très belles.
    L’objet mystère m’intrigue : première tentative : un bougeoir ?
    Bises et à bientôt.

  4. Oui, bon, c’est le jet lag !
    Enfin vu le nombre de réponses qui se bousculent, c’est que vous avez mis la barre un peu haut, peut être !
    Alors, comme métier, je dis maréchal ferrand !
    Je tente !
    A très vite !

  5. Coucou les amis,
    Comme toujours au top, vos récits et photos. Vous nous faites vraiment rêver.
    Pour le métier je dirais samouraï, la photos c’est un « casque »?
    Sur ce j’vais me coucher l’heure du bib va sonner, hahaha.
    Bisous à vous

  6. Coucou Virginie,
    Super ce que vous faîtes, je vis avec vous vous votre périple japonais.
    Curieux pays que je découvre agréablement.Bonne continuation et gros bisous.
    Francine

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*